Actualités :
au coeur d'Ortec

L’agence Ortec Générale de Dépollution Nord a pris en charge la gestion et la valorisation des déchets de réfection du four à cuire de l’usine Rio Tinto Alcan de Dunkerque.

Services à l’environnement

OGD valorise des déchets de démolition

L’agence Ortec Générale de Dépollution Nord a pris en charge la gestion et la valorisation des déchets de réfection du four à cuire de l’usine Rio Tinto Alcan de Dunkerque.

Le leader européen de la production d’aluminium (265 000 t d’aluminium par an) qui produit des plaques et lingots d’aluminium pour la fabrication de boîtes boisson, l’industrie automobile et l’aéronautique a procédé à la réhabilitation de son four à cuire.

Pour gérer, trier et revendre les déchets issus de cette réfection, Rio Tinto Alcan a missionné l’agence Ortec Générale de Dépollution Nord qui a mis en place un dispositif efficace et écologique.

Les équipes d’OGD ont pris en charge 16 000 t de déchets, dont 15 000 t de briques réfractaires. Une fois triées et préparées (criblage, concassage), les briques ont été acheminées en filières de valorisation ou de traitement. Les briques valorisables ont été transportées par voie fluviale ce qui a contribué à réduire l’empreinte carbone de l’opération. En parallèle, OGD a assuré l’évacuation d’autres types de déchets sur le site : fibres céramiques, ferrailles, bétons, eaux usées, papier, carton, ou palettes de transport.

Le chantier a duré 3 mois avec une cadence de travail soutenue et un relais au niveau des équipes, ce qui a permis d’assurer les délais serrés imposés par le client. Pour réaliser le chantier, OGD Nord a choisi de travailler en synergie avec les autres agences locales du Groupe Ortec, et notamment Ortec Industrie Dunkerque et Ortec Environnement Beauvais qui ont assuré les opérations de pompage des eaux usées de la base vie et l’aspiration des poussières des gaines d’air du four.

Sur ce contrat, Ortec Générale de Dépollution a su faire valoir son savoir-faire en matière de process de tri et a ainsi conforté son expertise en gestion des friches industrielles dans un souci de respect de l’environnement.

Le projet en chiffres :

  • 16 000 t de déchets pris en charge
  • 7 500 t de briques denses revendues en tant que matériau réfractaire
  • durée du chantier : 3 mois
  • 75% d’émission de carbone en moins

Pour plus d’informations, accédez au site d’Ortec Générale de Dépollution.

Partager :