Actualités :
au coeur d'Ortec

Friedlander Angola a construit un nouveau yard pour ses activités à Porto Amboim, à 250 km au sud de Luanda

International

Friedlander se dote d’un nouveau yard pour ses opérations en Angola

Souhaitant répondre au mieux aux demandes croissantes de ses clients dans l’installation offshore, l’agence Friedlander Angola a construit un nouveau yard pour héberger ses activités.

publié le 22/09/2014

L’antenne angolaise de Friedlander qui se spécialise dans la conception, la réalisation et la maintenance d’installations industrielles onshore et offshore vient d’achever la construction d’un nouveau yard de 5 600 m2 à Porto Amboim, à 250 km au sud de Luanda. Le yard héberge les bureaux de l’équipe de management et l’accueil des clients ainsi qu’un grand atelier pour la fabrication de tuyauteries et de structures volumineuses destinées aux installations offshore de grands pétroliers. Les équipes Friedlander y construisent principalement des tuyauteries et des structures qui seront intégrées dans des modules équipant les installations offshore FPSO* et des équipements spécifiques aux installations en offshore profond : flow bases, risers, PGB, mudmat.

Une fois sortis de l’atelier, certains éléments fabriqués sont envoyés sur le chantier voisin de PAENAL, client historique de Friedlander Angola. La compagnie les intègre dans les modules qu’elle a produits pour les charger ensuite sur les FPSO des clients.

D’autres éléments sont expédiés directement en mer par bateaux pour être installés en profondeur à l’aide de systèmes télécommandés.

Le site compte déjà 50 personnes, dont de nombreux Angolais (90 % des effectifs). Courant 2014, il en accueillera 80 autres. Les équipes sont formées sur place par un chef de chantier et deux chefs d’équipes Friedlander.

Avec la mise en place de ce nouveau yard, Friedlander s’inscrit dans une volonté d’évoluer technologiquement afin de répondre aux besoins croissants et spécifiques de ses clients. L’expansion de Friedlander se poursuivra d’ailleurs avec la construction d’un autre yard en 2014, entre le Congo et l’Angola.

Chiffres clés :

  • Construction d’un yard d’une superficie de 5 600 m2
  • Capacité de production : 40 tonnes / mois
  • 50 personnes sur site dont 90% Angolais

*Floating Production, Storage and Offloading : unité flottante de production, de stockage et de déchargement de pétrole ou de gaz.

Partager :