Actualités :
au coeur d'Ortec

le nouveau yard de fabrication de Friedlander Congo à Pointe-Noire d’une superficie de 23 000 m2

International

Friedlander Congo construit un nouveau yard à Pointe-Noire

Afin de répondre aux besoins de ses clients pétroliers en matière de construction offshore, Friedlander Congo construit un nouveau yard à Pointe-Noire. Le yard donne un accès direct au quai permettant le chargement par supply boat et barges.

publié le 22/09/2014

Technip a confié à Friedlander Congo d’importants travaux de construction de structures subsea pour le projet Moho Nord de Total E&P Congo. Dans le cadre de ce projet, l’agence congolaise construit 800 t de mudmats (structures subsea). Chaque structure, destinée à être positionnée sous 800 m d’eau, pèse plus de 30 t pour 16 m de longueur.

L’atout de Friedlander :

Pour assurer la construction de ces éléments, Friedlander a construit un nouveau yard de fabrication de 23 000 m2 avec accès au quai sur le site de services pétroliers Ilogs. Ce yard possède un atelier de découpe automatique plasma 12 000 x 3 000 x 40 ainsi que 3 zones couvertes de fabrication équipées de postes semi automatiques et automatiques permettant d’assembler 2 000 t par an. La manutention est réalisée grâce à une grue à tour de 4 t, 2 ponts roulants 8 t dans l’atelier et 4 portiques roulants d’une capacité de 15 à 30 t.

Nouvelles perspectives

En construisant et aménageant son nouveau yard, l’agence Friedlander Congo a su se positionner en tant que fournisseur réactif, opérationnel et rapide. Ces atouts permettent à l’agence congolaise de répondre pleinement aux développements offshores du golfe de Guinée.

Chiffres clés :

  • Un yard de 23 000 m2
  • Capacité de production : 2 000 t/an
  • Pièces produites : mudmats, riser protector, reservoirs, well jumpers, tuyauteries, modules offshore et subsea
  • 200 personnes
Partager :