Actualités :
au coeur d'Ortec

Données Extra Financières

Vie du Groupe

Déclaration de performances extra-financières, le Groupe Ortec s’engage.

Rendue obligatoire en 2019 pour l’exercice 2018, la déclaration de performances extra-financières, anciennement rapport RSE, traite du modèle d’affaire de l’entreprise, des risques et enjeux environnementaux et soulève des problématiques relatives aux principaux thèmes non financiers (social, sociétal, éthique…).
Dans une démarche volontaire de transparence, Ortec a fait le choix de communiquer ce document un an avant l’obligation légale.
Très attaché au « Made in Ortec » le groupe Ortec a la volonté de traduire ses valeurs par des actions concrètes qui impactent positivement le monde qui l’entoure.

Une stratégie de développement responsable.

Solidarité, éthique, efficacité, innovation…, bien plus que de simples mots, ce sont de réels engagements que le groupe Ortec prend au quotidien avec l’ensemble de ses collaborateurs. Une quête d’amélioration permanente pour répondre à tous les enjeux sociaux, sociétaux et environnementaux.

1/ La dimension sociale

Indissociable d’une gestion éthique et responsable, l’aspect sécuritaire de l’ensemble des activités est LA priorité du groupe Ortec. Le slogan « La vie d’abord » se manifeste à travers la volonté de garantir sécurité et intégrité physique des collaborateurs et prestataires. Un ensemble de mesures comme : visites accrues de chaque chantier, comité de sécurité hebdomadaire, panel de formations préventives et évaluation permanente des nouveaux embauchés et intérimaire a permis de réduire le nombre d’accidents de 20% au cours des 5 dernières années. Un seul objectif pour poursuivre cette belle dynamique : passer sous la barre des 15 accidents pour l’ensemble des 11 800 salariés du groupe en 2019.

Le recrutement bénéficie également d’une attention toute particulière. Une ambitieuse politique d’embauche est menée dans le but de pourvoir 3500 postes d’ici 2020. Pour faire cela, les principaux outils sont une rémunération incitative, un accompagnement de gestion de carrière et un processus de recrutement innovant (afterworks dédiés, salons, forums…).

Une fois cette étape réalisée, la conservation des talents est le principal engagement du groupe Ortec. Fidéliser ses collaborateurs, c’est avant tout leur permettre de s’épanouir et offrir des perspectives d’avenir et d’évolution, tant financières que personnelles.

Pour atteindre cet objectif, un double dispositif de formation interne est mis en place : ÉLÉE, l’école interne complétée par O’Métier, organisme de développement des compétences techniques.

Les résultats sont saisissants : 11 millions d’euros investis pour un total de 79,6% de collaborateurs formés chaque année (contre une moyenne nationale de 5,1% !)

Il en découle une situation de confiance entre salariés, partenaires sociaux et direction générale traduite par un dialogue social de grande qualité. Les 11 accords salariaux signés en 2017 sont la parfaite illustration de cette démarche de coopération constante.

2/ L’aspect environnemental

Acteur majeur des services à l’environnement, le Groupe Ortec se doit d’être exemplaire quant au respect de la règlementation en vigueur et à l’impact environnemental que son activité génère.

Pour ce faire, une cellule dédiée « suivi réglementaire et environnement » ainsi que l’application interne « GEODE » assurent la veille législative et le strict respect des règles en vigueur.

Complété par un renouvellement régulier du parc matériel et la création de nouveaux équipements par la Direction Technique de l’Innovation, cet ensemble de dispositions a permis d’obtenir en 2017 des résultats tels que :

0 accident grave lié à la pollution où la responsabilité d’Ortec est engagé ; 0 déversement accidentel sur la route et sur les 26 centres ICPE du groupe : 0 mise en demeure.

Autre enjeu : accompagner ses clients pour une gestion responsable des déchets et même mieux : adopter des techniques spécialisées de transformation des déchets en ressource énergétique.

Les différentes actions mises en œuvre ont conduit à l’obtention de 36 contrats « usine propre en France », 367 000 tonnes de déchets pris en charge par les installations françaises et bien d’autres résultats significatifs d’un impact positif sur l’environnement.

3/ L’impact sociétal

En raison de son implantation mondiale et l’étendue de son périmètre, le Groupe Ortec a fait le choix d’adopter une éthique des affaires forte et universelle.

Cela se traduit concrètement par un rigoureux respect des règles du droit social et une gestion fournisseurs extrêmement qualitative. Favorisant la qualité à la quantité et la pérennité d’une relation de confiance, le Groupe Ortec a réduit le nombre de ses fournisseurs de 6 000 entre 2016 et 2017. Cette sélection a conduit également à exclure certains pays du champ d’action potentiel. Un plan de vigilance viendra renforcer la pertinence de sélection des prochaines collaborations.

Le « Code de Conduite » Ortec, déjà disponible, vient mettre en place un ensemble de dispositions à suivre pour lutter efficacement contre la corruption, le blanchiment d’argent et la fraude.

Retrouvez la déclaration de performances extra-financières complète : ici

Partager :