Actualités :
au coeur d'Ortec

OGD trie et valorise un dépôt sauvage de déchets de chantier

Services à l’environnement

OGD revalorise une montagne de déchets sur un chantier confié par l’ADEME à Bassens

Missionnée par l’ADEME – l’Agence De l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie – la filiale OGD de Nouvelle-Aquitaine a débuté en janvier dernier un chantier d’évacuation des déchets sur le site d’une société en dépôt de bilan, à Bassens. Pour mener à bien cette opération, l’ADEME a fait appel à trois entreprises locales – Guyenne Environnement, Azura et OGD.

Un groupement local mobilisé pour ce chantier d’envergure

Une masse de détritus colossale et des chiffres qui parlent d’eux-mêmes : plus de 25 000 mètres cube de déchets se sont accumulés sur l’ancien site d’une société spécialisée en traitement des ordures, à Bassens (33). Qualifiée de « décharge à ciel ouvert », cette société avait déposé le bilan en 2014. Depuis lors, les 14 000 tonnes de détritus étaient restées sur le site. C’était sans compter sur l’ADEME qui, suite à une demande de l’État, a pris en charge le dossier et fait appel à trois entreprises locales pour mener à bien cette opération de « dépollution ». L’agence OGD de Bordeaux s’est donc lancée dans ce chantier d’envergure avec deux autres entreprises, Guyenne Environnement et Azura. Un groupement qui intervient sur ce site orphelin depuis janvier dernier et jusqu’au mois d’août pour atteindre les objectifs annoncés : trier, collecter et valoriser.

C’est Olivier Tanguy, Chargé d’Affaires pour l’agence OGD Bordeaux, qui a été nommé responsable du groupement. Habitué à mener quotidiennement des opérations de dépollution et à s’investir sur différents chantiers à la fois, son rôle principal pour le dossier de l’ADEME est de coordonner les équipes de terrain et de gérer au mieux le chapitre financier. Travaillant en collaboration avec deux entreprises locales réputées – Guyenne Environnement et Azura – l’agence OGD a pour mission d’évacuer l’ensemble des déchets, répartis sur 2 hectares.

Redonner vie aux déchets collectés : une compétence sur la durée

Si l’agence du Groupe Ortec a été choisie pour son ingénierie, elle a aussi pris le pari d’effectuer un tri complet et de mettre en place une démarche de revalorisation des détritus ambitieuse. Plus encore que d’être évacués, 100% des déchets de cette décharge sauvage sont triés sur site et plus de 50% des déchets sont valorisés. Bilan de la collecte ? Du bois, des gravats, des ferrailles, des papiers, des plastiques rigides… Si les gravats ont été réutilisables en sous-couche routière, d’autres déchets ont pu être acheminés vers des centres de traitement adaptés. Au quotidien, ce sont environ 150 tonnes de déchets auxquels les professionnels du groupement redonnent vie. Suivant le principe de l’économie circulaire, les experts sur le terrain ont permis à ces déchets de redevenir des matières premières.

Pour OGD, ce chantier confié par l’ADEME a permis aux équipes sur place de s’investir davantage à échelle locale et de satisfaire les attentes d’un client aussi renommé que l’ADEME. Si l’ancien site de la société Editrans était resté en l’état, des risques d’accumulation des déchets, d’incendies, ou de pollution des sols seraient survenus. La ville de Bassens aurait souffert de la situation puisqu’une telle décharge aurait certainement nuit à toute activité ou à tout développement commercial de la zone industrielle dans laquelle elle se situe.

Le groupement formé par Guyenne Environnement, Azura et OGD n’a eu de cesse de faire ses preuves. Sous les directives du Chargé d’Affaires Olivier Tanguy, le chantier est actuellement toujours en cours et doit s’achever à la fin du mois d’août. À Bassens, l’ampleur du travail n’empêche pas les perspectives de renaissance et de développement d’émerger. Objectif zéro déchets ? Une fois encore, pour OGD, ce challenge doit être entièrement relevé.

OGD Bordeaux :

L’agence OGD de Bordeaux englobe de nombreuses compétences et autant d’experts engagés sur le terrain : qu’il s’agisse d’ingénierie environnementale, de nettoyage industriel, de déconstructions, de dépollutions spécifiques, de traitements des eaux ou encore de réhabilitations, les métiers de cette filiale du Groupe Ortec sont très diversifiés. Grâce au chantier de l’ADEME, l’agence OGD a renforcé son expertise sur le traitement des déchets industriels (collecte, recyclage et valorisation) et effectue un travail quotidien approfondi : les experts de l’agence restent mobilisés, sous la houlette du Chef de Secteur Olivier Tanguy, afin d’atteindre les objectifs de tri et de valorisation.

Partager :